Welcome to Reynosa!




Billet Nº24   •   19 janvier 2015 Révision orthographique requise!
Lire le billet en anglais ou en espagnol.
Si vous voulez m'aider à réviser (français, anglais) ce billet, cliquez ici.




Me voilà rendu au Vieux-Mexique. J'ai traversé à Reynosa, dans l'État de Tamaulipas. J'ai payé un dollar pour emprunter le pont qui traverse le Rio Grande (nom américain)/Rio Bravo (nom mexicain) et c'était la seule formalité que j'ai eu à remplir pour traverser la frontière. Du côté mexicain, j'imagine que les douaniers faisaient des vérifications aléatoires. J'étais plus ou moins sûr si je devais passer tout droit et j'ai essayé d'avoir un contact visuel avec quelqu'un pour qu'il me fasse un signe de continuer, mais personne n'a daigné s'occuper de moi. Bienvenue à Reynosa!

Au nord des lignes, on m'avait beaucoup parlé de la dangerosité des villes frontalières, alors mon envie, je ne me suis pas attardé à prendre des photos et j'ai traversé la ville comme un coup de vent pour me rendre chez mes hôtes (une sympathique famille de quatre personnes, un père mexicain, une marâtre américaine et leurs deux enfants - quand je suis arrivé les parents étaient absents et j'ai été accueilli par les enfants, je pense que c'est un signe que je commence à avoir une bonne réputation sur warmshower). Peut-être est-ce de l'insouciance, mais j'ai eu l'impression de m'être dépêché pour rien. Je ne me suis jamais senti en danger. Plusieurs personnes m'ont confirmé que les narcos s'attaquent surtout entre eux et que tant que je voyage de jour, j'ai pas vraiment grand chose à craindre.