In memoriam



Photo prise cet été chez ma tante (à gauche) alors que ma mère (à droite) et moi (au centre) sommes allés lui rendre visite.

Billet Nº29   •   9 mars 2015 Orthographe révisée par Alice Dionne.
Lire le billet en anglais ou en espagnol.



Je viens de reprendre la route après quelques jours passés à Montréal. J'étais revenu au pays en raison du décès de ma tante Mataouise qui combattait un cancer (lorsqu'il était petit, mon frère était incapable de prononcer correctement ma tante Louise, il disait Mataouise et c'est resté depuis ce temps). Je l'avais vue pour la dernière fois le premier jour de mon voyage, je m'étais arrêté chez elle pour passer la nuit. J'étais convaincu que j'allais la revoir à la fin de mon voyage, j'aurai eu tort... Je lui ai envoyé quelques cartes postales; avoir su, j'aurais été moins ingrat et je lui en aurais envoyé plus....

En revenant à Montréal, j'aurai au moins eu l'occasion de voir ma famille et quelques amis, de goûter aux saveurs qui manquent tant si loin (de la poutine, du sirop d'érable, des bagels, etc.) et de manger beaucoup de fruits et légumes (au Mexique, c'est pas très valorisé). Ça m'a fait vraiment beaucoup de bien et c'est ce dont je vais me souvenir de ma tante; même au travers d'un événement aussi triste et tragique que sa mort, elle aura réussi à ce que du bien en résulte pour ceux et celles à qui elle tient.

***

Je tiens à remercier mon oncle François qui a payé pour l'avion et Joaquim, mon hôte à Veracruz qui a gardé mon vélo et mes bagages pendant mon séjour à la maison.